Saint Maurin, la réserve naturelle régionale

La réserve naturelle régionale de Saint Maurin

La reserve mesure plus de 25 hectares. Elle domine la rive droite du Verdon, à seulement quelques kilomètres du lac Sainte Croix. Un site formé en versants de plusieurs terrasses de prairies naturelles et de  dépôts de tuf. Enfin, de nombreuses résurgences émergent de la falaise au printemps ou par temps de pluie. Depuis la départementale 952, on peut voir une chute imposante. On y trouve tout prêt l’unique emplacement pour automobile, tel un garage taillé dans la roche. Une autre solution étant de garer son véhicule au col de l’Olivier. Puis de venir à pied en empruntant le sentier des pêcheurs.

Les Richesses de Saint Maurin

Richesses géologiques (tufs, résurgences…), floristiques (habitats prioritaires d’intérêt communautaire) mais aussi faunistique (insecte, avifaune, chauve-souris), autorisent une approche pédagogique intéressante tant en surplomb qu’en contrebas de la route. De l’eau, des plantes et des animaux; Un écosystème parfait pour l’homme. Avec sa position dominante, le site présente aussi un atout défensif important.

Un peuplement humain séculaire

Au beau milieu des Gorges du Verdon, Saint Maurin offre une ambiance rafraîchissante et accueillante ou des peules humains vinrent s’installer il y a fort longtemps. En effet, l’occupation de ces lieux pourrait remonter au Vème siècle avec une installation religieuse basée à l’Abbaye de LERINS. Plus tard, Saint Maurin apparaît au IXème siècle dans des actes de l’Abbaye de St VICTOR. Enfin, les aménagements troglodytes de plusieurs grottes sont encore visibles. Ils confirment l’utilisation de ce site jusqu’à une époque récente et participent à la magie déjà présente.

Visiter La réserve de Saint Maurin

Etre accompagné d’un professionnel vous aidera à apprécier les richesses de ce site resté très secret.
Les guides ou accompagnateurs en moyenne montagne qui opèrent sur le site sont agréés par la Maison des Gorges du Verdon. Egalement, ils doivent être déclarés au Parc Naturel Régional du Verdon.
Depuis octobre 2009, le site de Saint Maurin est classé en Réserve Naturelle Régionale et cogéré par la commune de la Palud sur Verdon et le C.E.E.P (Conservatoire, Etudes des Ecosystèmes de Provence)
L’accès au public est libre mais réglementé : On autorise la circulation pédestre uniquement sur les sentiers balisés, la cueillette, la baignade, le bivouac et le feu y sont strictement interdits.

verdonxp.com